Les différents types de robinets

Différents types de robinets

A la base, vous vouliez simplement donner un coup de jeune à votre salle de bain ou votre cuisine. Et vous avez pris l’excellente décision de changer de robinetterie ! Quelle n’était pas votre surprise de découvrir le vocabulaire pointu de robinetterie en magasin ou sur les sites spécialisés...

Pas de panique ! Nous vous présentons dans cet article tous les différents types de robinets, leur nom et subtilités pour vous aider dans votre choix.

 

Le fameux robinet mitigeur 

C’est tout simplement le type de robinet que vous voyez le plus souvent. Le mitigeur, c’est à présent l’indispensable de nos cuisines. Abordable, design, économique, il a tout pour plaire et son succès le confirme.

Ce qui justifie avant toute chose sa popularité, c’est son côté pratique. En effet, contrairement au mélangeur, il est possible de régler le débit et la température avec une main, voire avec un doigt. Comment ? En actionnant la manette de la gauche vers la droite pour la température et vers le haut ou le bas pour le débit. Un jeu d’enfant. Cela permet surtout de conserver la même température à chaque ouverture de robinet mais surtout de prédéfinir cette dernière avant même d’actionner le robinet.

De nombreux modèles de mitigeurs disposent de limiteurs de débit, d’aérateurs anticalcaires mais aussi de manette avec ouverture d’eau froide au milieu. L’ensemble a deux objectifs, gardez un design soigné (avec des becs montant plutôt classique ou des becs hauts plus en vogue) tout en favorisant vos économies d’eau et d’énergie.

Les mitigeurs de bonnes qualités sont composés de cartouches à disques-céramique permettant une durée de vie de plus en plus longue.

L’arrivée de ce type de robinets sur le marché a été une petite révolution car il a permis de remplacer les bons vieux robinets mélangeurs manuels que nous avions tous dans nos maisons et appartements.

 

Le robinet mélangeur manuel 

Le mélangeur nous l’avons tous côtoyé, il fait partie intégrante de notre jeunesse. Nous l’avons souvent maudit aussi, tant il était impossible de bien choisir la température voulue. Mais comment fonctionne-t-il?

Il s’agit évidemment de la technologie la plus vieille. Le robinet est formé d’une poignée pour l’eau chaude (généralement à gauche) et d’une poignée pour l’eau froide (souvent à droite donc). Pour avoir la température et le débit tant désirés, il est nécessaire de régler les débits d’eau froide et d’eau chaude de manière bien distinctes. C’est très fastidieux et compliqué (c’est un euphémisme). De surcroît pas vraiment économique ni écologique.

Ce type de robinet avec une molette d’eau chaude à gauche et d’eau froide, a donc souvent été remplacé pour la simple et bonne raison qu’ils sont peu pratiques.

Oui mais cela c’était avant l’arrivée des mélangeurs nouvelle génération! Comme tout revient à la mode, ils sont aujourd’hui parfois remis au goût du jour pour créer une ambiance vintage dans les salles de bain. Grâce à des designs anciens ou modernes, des matériaux différents comme le laiton ou le céramique (notamment au niveau des têtes qui ne sont donc plus à clapet) mais surtout des mélangeurs équipés de technologies modernes telles que des aérateurs anticalcaires ! Parfait pour les économies d’eau pour ceux qui ne veulent absolument pas de mitigeurs. Thermostatique ou non.

 

Le mitigeur thermostatique 

Le mitigeur thermostatique a fait une entrée fracassante sur le marché de la robinetterie de salle de bain !

Aero Mitigeur

Les avantages du mitigeur thermostatique sont innombrables. Le principal résulte dans sa précision.

Cette technologie n’est pas un gadget. Elle permet de supprimer les variations de débits rendant possible le dosage de l’eau chaude et l’eau froide avant même l’ouverture du mitigeur. La température parfaite est déjà programmée.

Les mitigeurs thermostatiques sont équipés de deux poignées. La première inclut un limiteur de température que l’on règle aux degrés de son choix (une fois le réglage fait si on souhaite obtenir de l’eau plus chaude il faut le désactiver), et la deuxième sert à régler le débit d’eau. Ils fournissent ainsi l’eau à la température demandée et de façon constante.

Technologie qui vous évitera les tant redoutées brûlures.

Le petit plus ? Des mitigeurs thermostatiques avec limiteurs de débits ou mousseurs sont aussi disponibles. Les modèles de base permettent déjà de diviser par 4 la consommation d’eau.

On vous laisse, par conséquent, imaginer les économies !

A présent, le mitigeur thermostatique réussit parfaitement sa transition entre douches et baignoires. Il n’est donc plus rare de le retrouver dans tout type de baignoires. Plusieurs marques, ont mis en vente des mitigeurs thermostatiques avec des becs bas spécialement adaptés aux baignoires. Se préparer un bain à exactement 38 degrés n’est plus un rêve mais bel et bien concret. Formidable pour les enfants en bas âge ou simplement pour les adultes en quête d’un moment de détente !

Il  y a encore plus moderne, le robinet automatique. 

 

Le robinet automatique avec détecteur ou infrarouge

Le robinet automatique avec détecteur ou infrarouge est de plus présent. Autrefois réservé aux restaurants ou aux toilettes publics, ce dernier se démocratise et se développe de plus en plus dans vos salles de bains. Il faut dire que quelques arguments peuvent vous convaincre de sauter le pas.

Le robinet automatique est équipé d’un système qui détecte les mouvements. L’avantage réside surtout dans les économies d’eau que vous fera faire cette technologie. En effet,  l’eau coule uniquement quand vous mettez vos mains et non pendant la totalité de votre utilisation. Exemple concret ?  Pour le lavage de mains, l’eau ne coulera plus pendant le savonnage de celles-ci. De plus, finies les traces de doigts ou de goutes sur le robinet/mitigeur.

Sachez qu’il est possible d’équiper quasiment n’importe quel robinet d’un capteur infrarouge.

Après cela, vous ne toucherez quasiment plus votre robinet. Promis.

 

Le robinet mural 

Tout est dans le nom ! C’est un robinet encastré dans votre mur. Ce type de robinet est plus souvent utilisé dans les cuisines, bien qu’il existe aussi des modèles spécialement conçus pour les salles de bain.

Robinet mural

Ces robinets sont extrêmement esthétiques et ont l’avantage de vous faire gagner énormément de places (étant donné qu’il n’y a pas de base verticale visible du robinet) ce qui vous permet une utilisation plus facile de vos baignoires er surtout éviers. L’autre point fort du robinet mural encastré concerne cette fois l’entretien. En effet, la prise d’eau étant fixée au mur, la totalité de votre baignoire mais aussi de vos éviers seront accessibles.

Le seul inconvénient qu’on ait trouvé c’est la difficulté d’installation.  Réservée aux professionnels ou aux génies du bricolage !

 

 

Le robinet à douchette

 

Le nom de ce robinet peut être trompeur puisqu’il est en fait destiné à la cuisine. En effet, ils étaient autrefois réservés aux plonges des restaurants.

Les robinets de ce type sont dotés d’un tuyau flexible qui vous permettra un rinçage précis. Idéal pour gagner du temps lorsque vous faites la vaisselle ou avez des fruits et légumes à laver.

Il est toutefois recommandé d’avoir un évier spacieux avec ce type de robinet.

Robinet douchette

 

Grâce à cette liste exhaustive, les différents noms de robinets n’ont désormais plus aucun secret pour vous. De quoi raviver vos salles de bains et cuisines sans  pour autant se lancer dans l’inconnu !

Share: