L’évolution de la cuisine dans les maisons à travers les âges

L'évolution de la cuisine dans les maisons à travers les âges

La cuisine est une pièce qui a énormément changé au fil des années et qui reflète l’évolution de la société. Découvrez pourquoi dans cet article !

La "cuisine" comme pièce de la maison telle que nous la connaissons aujourd'hui est apparue dans les foyers seulement dans les années 60. C'est tout récent n'est-ce pas ? Cette cuisine qui nous parait aujourd'hui banale pour se faire à manger n'a cessé d'évoluer au fil des décennies devenant un véritable reflet de notre quotidien.

C'est parti pour un voyage dans le temps à travers les cuisines ! 

L’invention du feu et les premières cuisines de l’histoire

La nutrition étant un élément indispensable à la survie de l’Homme, il n’est pas surprenant de constater que la cuisine est apparue quasiment en même temps que notre espèce.

À la préhistoire, nos ancêtres utilisaient déjà des mélanges entre différents aliments et ouvraient, par exemple, des coquillages avec des outils créés spécialement dans ce but. Cependant, la cuisine en tant que lieu n’existait pas à cette époque-là.

La véritable révolution est arrivée lors de la découverte du feu et la possibilité de faire cuire les aliments. Le feu devient alors un point de ralliement pour cuisiner en groupe. C’est le début de ce qu’on appelle à présent, communément, la cuisine. Elle a évidemment évolué à travers les différentes cultures.

Peu à peu, les civilisations ont évolué et ont intégré une cuisine à leurs logements en s’adaptant aux situations climatiques et habitudes de l’ensemble des peuples.

 

L’antiquité marque un premier tournant. Les Égyptiens commencent à cuisiner une grande quantité d’aliments (viandes, poissons, fruits et légumes) avec comme denrée principale: le pain. Toutefois, la cuisine se fait encore à ciel ouvert.

Les Romains font évoluer la cuisine avec l’arrivée du miel, de fritures, garum, ainsi que du vin. Ils créent une cuisine organisée en espace communautaire pour toute la ville marquant une évolution notable amplifiée par l’arrivée quelques siècles plus tard par l’apparition des premières cuisines isolées au Moyen-Âge.

 

Les cuisines isolées durant le Moyen-Âge

 Les cuisines du moyen-age

Source : Michel Orth SAS

C’est à cette période que commencent à se développer, en partie, les cuisines comme nous les connaissons à présent.

Ce privilège est bien évidemment réservé à une très grande minorité de la population.

Par conséquent, seuls les châteaux et maisons bourgeoises ont souvent une cuisine complètement à part de la zone habitée. Elles étaient mises à l’écart dans les sous-sols ou dans des bâtiments à l’extérieur des propriétés. Pas vraiment pratique !

Cette pièce dédiée au personnel n’était guère mise en avant comme nous avons l’habitude de le faire aujourd’hui. La principale cause est tout simplement la peur des incendies. C’est au 20ᵉ siècle que les cuisines apparaissent dans toutes les maisons, jusque-là, la plupart des habitants n’avaient pas accès à une véritable cuisine mais souvent seulement une table et une cheminée dans leurs maisons.

La première cuisine équipée

 

Cuisine de Francfort

Source : DocPlayer.fr

Les premières cuisines équipées arrivent en même temps que la Révolution industrielle à la fin du 19ème siècle puisqu'elle a permis la banalisation de l’eau courante, du gaz et de l’électricité.

La cuisine telle que nous la connaissons aujourd’hui apparaît pour la première fois en 1926 sous le nom de Cuisine de Francfort. Elle est inventée par une architecte autrichienne et fut une véritable révolution. Pour la première fois, sa conception avait pour but de simplifier les tâches ménagères. Vous vous rendez compte, ce format de cuisine n’a même pas 100 ans!

L’histoire de l’invention de cette cuisine est assez insolite puisque cette architecte travaillait pour répondre à une pénurie de logements en Allemagne à la suite de la première guerre mondiale. Il fallait construire de nouveaux appartements avec des budgets très serrés et très peu d’espaces. Et voilà comment est né la cuisine que nous connaissons tous ! 

Pour devenir à présent une pièce incontournable de nos maisons et appartements. En perpétuelle évolution.

La cuisine n’a cessé d’évoluer depuis

Au fil des décennies, le concept de cuisine équipée s’est exporté dans le monde entier et n’a cessé de changer de style et de format pour toujours s’adapter aux habitudes de ceux qui l’occupent. Petit tour d’horizon des différentes tendances qui ont marqué le 20ᵉ siècle et le début du 3ᵉ millénaire.

Années 50 – 60 : couleurs pop et Formica dans les cuisines

 

Le formica c’est ce mobilier un peu fragile, laminé, souvent très coloré et surtout ultra pratique. À la base, c'est une marque américaine, qui au début du XIXème siècle, crée et utilise cette matière en guise d'isolant électrique.          
Par la suite, dans années 1930, il est utilisé pour la fabrication de mobilier. Il s’agit alors d’un mélange de feuilles de papier kraft et de résine de synthèse qui sera popularisé par son omniprésence dans les fameux diners américains. Il envahira 20 ans plus tard les cuisines françaises.

Ce type de cuisine était tellement à la mode durant cette décennie qu’il n’est pas rare de les voir encore aujourd’hui chez nos grands-parents ou grandes tantes. Le formica popularise la cuisine équipée dans une période où elle devient accessible pour la quasi-totalité de la population. Fonctionnelle et colorée elle avait tout pour plaire. Cela est encore le cas aujourd’hui puisque le Formica redevient ultra-tendance, notamment la table ou le fameux tabouret marchepied.

Il fut toutefois totalement éclipsé par l’arrivée de l’électroménager dans nos cuisines.

Cuisine en Formica

Source : L'Amour formica - ©REAL productions

 

Années 70 : la cuisine s’organise autour de l’électroménager

 

De plus en plus de foyers s’équipent en électroménager qui est, à l’époque, assez encombrant.

On cherche donc à le camoufler en dessous des plans de travail, ou à le dissimuler en le choisissant aux mêmes couleurs que le reste de la décoration. Une technique qui perdure à l’heure actuelle.

Le style rustique s’impose de plus en plus dans les cuisines : omniprésence du bois massif, reprenant les formes et les matériaux utilisés un siècle auparavant dans les campagnes.

Les années 70 marquent le retour des traditions dans le style de nos cuisines. Le terroir est donc à l’honneur. Une tradition mélangée avec une touche de papier peint bariolé et de déco, orange de préférence.

 

Années 80 - 90 : place à la cuisine ouverte !

 

Petit tournant au début des années 80, la salle à manger n’est plus à la mode. Elle ne résiste pas à la convivialité des cuisines ouvertes qui s’installent de plus en plus dans les maisons.

Ces cuisines, dites « américaines » ont pu voir le jour grâce aux progrès technologiques de l’électroménager qui permet désormais la maîtrise des odeurs, fumées et buées. La cuisine devient donc plus que jamais un véritable lieu de vie central dans la maison, bien loin de la pièce servant uniquement à cuisiner comme c’était le cas auparavant.

Style plus contemporain : nouveaux designs, nouvelles couleurs, nouveaux matériaux beaucoup plus sobres.

 Cuisine années 80

Source : Arthur Bonnet

Notre époque représente finalement un bon mélange de toutes ces tendances. Non pas qu’il soit possible de mélanger la plupart de ces styles, mais il n’est pas rare de revoir des cuisines en formica remise au goût du jour. Il en va de même pour le bois massif. Les cuisines américaines sont, quant à elles, devenues la norme.

Il ne vous reste plus qu’à puiser dans ces différentes tendances contemporaines ou vintage pour vous aménager la cuisine de vos rêves. Si vous l’avez déjà, nous espérons que ce petit voyage dans le temps vous fut agréable.

Share: